Programme de législature 2021-2026

Le mot de la Municipalité

Une âme facétieuse ou poétique pourrait dire qu’un programme de législature est un inventaire à la Prévert : la Municipalité expose dans ce document institutionnel ses projets dans toute la diversité de l’action publique qu’il incombe à une commune comme Yverdon-les-Bains de mener. Mais avant même de pouvoir être lu, commenté ou critiqué, ce plan est d’abord un exercice de constitution d’une équipe. Composée de sept membres, élus avec des programmes différents, la Municipalité se doit dans les premiers mois de son «quinquennat» de se transformer en collège. Aux antagonismes des campagnes électorales, il faut substituer des convergences et dégager des priorités communes. Dans ce travail d’alchimie et de réflexion à l’horizon 2026, la Municipalité a été accompagnée par les hauts responsables de l’administration lors de plusieurs ateliers.

Le bouillonnement des idées, puis la discussion et les arbitrages politiques ont permis de dégager 6 axes stratégiques, déclinés en objectifs et en actions prioritaires.

Pour la Municipalité comme pour l’administration, le,programme de législature sera à la fois une boussole et un pense-bête afin de préparer la ville de demain, anticiper les ruptures et accompagner les transitions nécessaires. Il s’ajoute à d’autres plans directeurs, adoptés ces dernières années, qui orientent le travail des services dans la durée. En écho aux complexités de l’époque, les objectifs et les mesures qu’il présente impliquent souvent une approche transversale et une coordination entre les services.

Mais cet outil de planification quelque peu protéiforme ambitionne également de dessiner la ville du futur, de la placer en capacité de répondre à tous les défis du 21e siècle, de favoriser la résilience et le changement.

Depuis que les humains ont décidé de se sédentariser, le site d’Yverdon, idéalement situé à proximité d’un col permettant de franchir la chaîne du Jura et d’une étendue d’eau, a toujours été habité. À chaque époque, les populations ont su s’adapter tant à la nature environnante qu’aux pouvoirs en place, et se montrer accueillantes tant avec les gens que les idées venues d’ailleurs. Cette histoire longue témoigne du génie du lieu pour faire face aux épreuves, trouver des opportunités, assurer sa prospérité, ne pas se résigner à la fatalité, mais savoir toujours réinventer l’avenir. Notre cité du Nord vaudois a développé un goût de l’innovation technologique et sociale, un vivre-ensemble convivial et solidaire.

Face aux effets du réchauffement climatique et à la nécessité d’assurer une transition énergétique vers des sources d’approvisionnement durables, notre ville peut mobiliser les capacités de résilience éprouvées par le passé. Avec près de 30˙000 habitantes et habitants, elle dispose d’une taille critique pertinente pour lancer des politiques publiques originales. Autorité de la plus grande proximité avec la population dans l’échelle du fédéralisme helvétique, elle possède de nombreux leviers pour agir concrètement, rechercher des solutions originales et les appliquer. Pôle de formation, notamment grâce aux filières d’ingénierie numérique et de gestion de la HEIG-VD, elle entend moderniser son appareil administratif et faciliter les relations avec le citoyen.

Dans les cinq ans à venir, la Municipalité affirme sa volonté de travailler à la lumière des 17 objectifs du développement durable définis par l’ONU (Organisation des Nations Unies). Éprise d’idéalisme dans ses réflexions stratégiques autant que de réalisme dans l’action quotidienne, elle souhaite rester agile pour affronter les crises et les imprévus. Au moment de finaliser ce programme, l’invasion de l’Ukraine par la Russie vient rappeler que les pires scénarios, comme le retour de la guerre en Europe et la violation de la souveraineté d’un État par une grande puissance, sont possibles. Consciente de ses responsabilités, à la mesure de ses prérogatives légales et de ses moyens financiers, la Municipalité s’engage à agir avec détermination pour la sécurité et le bien-être de la population comme des générations futures.


Archives

Programme de législature 2016-2021

Bilan du programme de législature 2016-2021

Le mot de la municipalité

Aujourd’hui, nous devons organiser et développer le chef-lieu du Jura-Nord vaudois, afin d’accueillir les nouveaux arrivants tout en maintenant une qualité de vie bénéfique pour nos citoyens.

Yverdon-les-Bains regorge de projets, vit, bouge, grandit, de manière très impressionnante. Le rôle de la Municipalité consiste à accompagner cette croissance, en veillant aux équilibres souvent fragiles qui composent la ville: nombre d’emplois, logements en suffisance, politique des transports, qualité de la vie et attractivité notamment.

Parmi les grands enjeux de cette législature 2016-2021, la Municipalité a défini des priorités qui se déclinent autour de quatre grandes lignes directrices:

  • Faire rayonner la ville
  • Bâtir la ville de demain
  • Promouvoir la qualité de vie
  • Administrer la ville pour le citoyen.

Pour ces 4 axes stratégiques, des mesures prioritaires seront mises en œuvre par les autorités et l’administration communale d’ici 2021.

Le document officiel du programme de législature décrit ces mesures prioritaires. L’état de progression de chaque mesure sera communiqué dans un bilan de mi législature.

Une ville de culture et de sport

Yverdon-les-Bains se profile comme un pôle d’excellence en matière de formation et de sport. Tournée vers l’extérieur, la Ville a ainsi pour ambition d’attirer par ses projets et ses infrastructures nombre d’étudiants et de sportifs.

Côté culture, Yverdon-les-Bains soutient des événements annuels à fort rayonnement, comme Les Jeux du Castrum et Numerik Games et crée des partenariats pour des événements de portée nationale, comme la Schubertiade. La Ville souhaite également mettre en avant ses riches patrimoines archivistique et historique.

 

«Yverdon-les-Bains se profile comme un pôle d’excellence en matière de formation et de sport»

Jean-Daniel Carrard

 

 

«La qualité de vie d’une ville centre comme Yverdon-les-Bains passe par une offre culturelle riche, dynamisée notamment par des partenariats régionaux»

Carmen Tanner

Une ville en pleine expansion

Grâce à l’arrivée de nouveaux habitants et à l’augmentation du nombre d’entreprises sur son territoire, Yverdon-les-Bains se développe et fait face à de passionnants défis. Les objectifs premiers de la Ville: offrir des prestations optimales à l’ensemble des résidents et usagers, tout en favorisant les liens sociaux et le «vivre ensemble» afin d’assurer une cohabitation des plus harmonieuses.

 

«Bâtir, c’est aussi accueillir les nouveaux habitants, favoriser l’activité économique, la création d’emplois et développer le territoire»

Gloria Capt

 

 

«Concevoir la ville de demain passe par une approche globale de la mobilité»

Valérie Jaggi Wepf

 

 

«En matière d’énergie, la Ville doit donner l’exemple: un système de chauffage à distance engendrera de grandes économies»

Pierre Dessemontet

Un cadre de vie sûr et accueillant

Yverdon-les-Bains vit au rythme de ses 30000 habitants. Manifestations sportives, événements culturels, infrastructures modernes, espaces verts soignés: la Ville développe les prestations à l’intention des citoyens pour offrir un lieu de vie à la fois stimulant et ressourçant, où il fait bon vivre en toute sécurité.

 

«La qualité de vie au quotidien passe par une politique responsable en matière de gestion des ressources naturelles, mais aussi de production des déchets»

Marc-André Burkhard

 

 

«Favoriser la cohésion sociale, c’est soutenir la prise en charge des enfants et encourager le vivre ensemble»

Jean-Claude Ruchet

Une administration accessible

Yverdon-les-Bains a à cœur d’offrir à sa population des prestations publiques de qualité.

Une administration efficace, à l’écoute des besoins du citoyen d’aujourd’hui et tirant profit des évolutions technologiques, ainsi qu’une gestion rigoureuse des finances publiques y contribuent largement.

 

«Nous souhaitons renforcer la communication entre l’administration communale et la population. Un nouveau site internet et des outils de communication actuels y contribueront»

Jean-Daniel Carrard

ERROR: Content Element with uid "2400" and type "dce_dceuid5" has no rendering definition!

Le lien a été copié !

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?