Station d'épuration - STEP

La STEP d’Yverdon-les-Bains a été construite entre 1952 et 1957 et mise en service le 6 décembre 1957. Elle traite de nos jours les effluents des Ville d’Yverdon-les-Bains et de six communes voisines. Des travaux sont en cours et devraient arriver à terme d’ici 2024. Il s’agit de projet STEP 2020.

Au total, près de 11’000°m3 d’eaux usées sont brassées par jour. Les eaux usées doivent être traitées alors que les eaux de surface sont en premier lieu évacuées dans les eaux superficielles. Un passionnant procédé sépare l’arrivée des eaux de leur sortie de la STEP. Il s’agit en effet de passer par différents secteurs, dont voici un plan.

  • Traitement des eaux usées du territoire et de six communes voisines.
  • Entretien des stations de relevage des eaux.
  • Traitement des boues de petites STEP voisines.
  • Bilan écologique.
  • Valorisation énergétique des boues.
  • Autonomie énergétique de 75% à 80% électrique et 100% thermique.
  • Valorisation de l’azote.

La STEP d’Yverdon-les-Bains est une pionnière en Europe en matière de traitement et revalorisation de l’azote présente dans les eaux usées grâce à l’utilisation de la technique de « stripping membranaire ». Cela permet de fixer l’azote grâce à une membrane en polypropylène qui agit comme un filtre, à la suite d’une multitude d’étapes. Ainsi, un engrais de haute qualité est produit.

Il s’agit bien entendu d’un résumé des opérations synthétisé et simplifié.

Valorisation des boues d'épuration en engrais de culture


Valorisation des eaux usées en énergies

Les visites du site sont suspendues jusqu’à la fin des travaux de transformation. Mais n’ayez crainte : un tout nouveau parcours sera proposé aux curieux dès la réouverture du site au public.

ERROR: Content Element with uid "20957" and type "dce_dceuid11" has no rendering definition!

Projet STEP 2020

  • Localisation : Station d'épuration d'Yverdon-les-Bains - STEP
  • Problématique : Le projet de modernisation vise à répondre à de nombreuses problématiques : population croissante, régionalisation, vieillissement des infrastructures et renforcement des contraintes légales.
  • Réponse à la problématique : Un système de nitrification et dénitrification sera installé pour atteindre les normes de rejet souhaitées.
  • Financement : Un montant de CHF 33'000'000.- HT a été accordé en décembre 2017. 19 millions sont à la charge de la commune d’Yverdon, 4 millions proviennent de subventions cantonales et le solde est à la charges des communes raccordées et futures raccordée.
  • Objectifs : A terme, 16 communes seront raccordées à la STEP d’Yverdon-les-Bains.
  • Ouvrages : 2 décanteurs primaires, 4 bassins biologiques et 4 décanteurs finaux.

Vidéo de présentation

POURQUOI RÉNOVER LA STEP ?
Episode 1


LES RAISONS DE LA RÉGIONALISATION
Episode 2


UN CHANTIER AUX DÉFIS MULTIPLES
Épisode 3

POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE
20 mars 2019

Projet Micropolluants

Localisation : Station d'épuration d'Yverdon-les-Bains - STEP

Problématique : Les micropolluants organiques (médicaments, hormones, biocides, herbicides, insecticides, cosmétiques, etc.), ne sont que très partiellement éliminés dans les STEP. Or, même à de très faibles concentrations, certaines de ces substances de synthèse sont néfastes pour les organismes aquatiques et peuvent menacer les ressources en eau potable et générer des perturbations endocriniennes.

Réponse à la problématique : Mise en place d’un traitement avancé des micropolluants en fin de STEP pour assurer un abattement de plus de 80% des polluants.

Financement : Un montant de CHF 14'000'000.- HT a été accordé en octobre 2021. 5.1 millions sont à la charge de la commune d’Yverdon, 8.9 millions proviennent de subventions fédérales et le solde est à la charge des communes raccordées ou prochainement raccordées.

Objectifs : Préserver nos ressources et protéger la santé en respectant les nouvelles exigences de rejet au lac grâce au nouveau traitement des micropolluants pour les eaux de toutes les communes et industries raccordées à la STEP d’Yverdon-les-Bains.

Ouvrages : 4 réacteurs de contact avec charbon actif en micro-grains en lit fluidisé, 2 bâches à eau, des locaux techniques et une couverture avec des panneaux photovoltaïques.

ERROR: Content Element with uid "35873" and type "dce_dceuid11" has no rendering definition!

ERROR: Content Element with uid "1665" and type "dce_dceuid5" has no rendering definition!

Le lien a été copié !

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?